Ogata Gekko - la fête des garçons

Artiste

Ogata Gekko (1859 - 1920)

Séries

Us et coutumes des femmes

Edité

circa 1891/1892

Editeur

Heikichi Matsuki et Sasaki Toyokichi

Signature

"Gekko" suivi du sceau rouge de l'artiste

Format

Oban tate-e (env. 32,6 cm x 22 cm + marges)

Condition

Disponible - Visible en galerie - Expédiée sous 48 H avec son certificat d'authenticité délivré par un expert agréé - Envoi dans un emballage sécurisé en colis prioritaire avec numéro de suivi
160,00 €

Description

Estampe japonaise de Ogata Gekko : la fête des garçons

Tirée des us et coutumes des jeunes femmes, cette série a été réalisée entre 1891 et 1892. Elle met en scène différentes moments de la vie quotidienne des femmes.

La fête des garçons (ou Kodomo no hi) est célébré le 5 mai, durant la célèbre golden week, l'une des rares semaines de congés au Japon. D'origine chinoise célébrant le printemps et les semences, cette fête est devenue, sous l'impulsion des samouraïs à l'époque Kamakura (vers 1200) la fête des garçons, le moment où ceux-ci transmettaient à leurs fils une partie de leur armure.

Aujourd'hui, cette transmission n'existe plus, mais l'idée reste toujours d'actualité, car les petits garçons se voient offrir un Kabuto (réplique miniature d'une armure) qui sera sortie tous les ans au mois de mai pour être exposée dans le salon familial. C'est aussi le moment où les koinobori fleurissent à l'extérieur. Le nombre de carpes indique les membres de la famille. Les grandes pour les parent (noir pour papa, rouge pour maman) les plus petites pour les enfants (garçons et filles).

C'est une jolie représentant que nous donne Ogata Gekko, de ce petit garçon jouant avec un masque, l'armure complète est présentée dans le salon de cette jeune femme.

Condition : belle impression. Couleurs légèrement passées. Les noir sont embossés (nécessitant plusieurs passages sur les bois gravés pour obtenir cet aspect de laque brillante. Légères salissures. Voir photos