Shunga Ecole d'Utagawa

Shunga Ecole d'Utagawa
  • Shunga Ecole d'Utagawa

Artiste

Ecole d'Utagawa

Edité

Circa 1850/1860

Format

Yotsugiri (env. 15,3 cm x 10,12 cm + marges)

Réf.

RR287

Description

Shunga - Ecole d'Utagawa

Estampe japonaise originale

Scène de plaisir dans le Yoshiwara - Circa 1850/1860

 

Tirée d'un petit livre d'images de printemps, cette estampe nous montre les lieux de plaisirs du Yoshiwara.

 

Les estampes érotiques japonaises, appelées aussi shunga (images de printemps) apparaissent vers la fin du 17ème siècle. Le Japon connait depuis quelques décennies une stabilité guerrière et économique qui voit prospérer une population d'artisans et de marchands friands de plaisirs (théatre, musique, littérature, et aussi .... les plaisirs de la chair). A Edo (nom de l'ancienne Tokyo) le quartier du Yoshiwara se développe où se rencontrent courtisanes, lettrés, marchands, artisans... dans un joyeux libertinage.

Les estampes érotiques sont alors considérées comme faisant partie du paysage. Il n'est pas rare d'en offrir aux jeunes mariés pour leur nuit de noce ; les samouraïs portaient sous leurs armures de petits livres érotiques (souvent des dépliants) censés leur porter chance.

 

Les plus grands artistes du XVIIIème siècle et du XIXème siècle ont produit des estampes érotiques, des petits livres, mais les signent rarement.

 

Malgré la censure qui frappera ces estampes au XIXème siècle, celles-ci circuleront de plus en plus nombreuses sous le manteau, avec l'indulgence du gouvernement.


Condition : Trous de reliure dans la marge de gauche. Belle impression avec les cloisons coulissantes gauffrées. Léger frotement en bas à gauche. Quelques taches. Voir photos