Kato Teruhide (1936 - 2015)

Kato Teruhide estampe japonaise symphonie en rose branches de cerisiers devant une maison traditionelle à Kyoto

 

Kato Teruhide nait en 1936 à Kyoto. Il étudie au Kyoto Art Collège et devient l'un des plus grands designers de kimono.

Mais en 1987, il décide de fermer son atelier et de se consacrer à l'art de l'estampe japonaise.

Ses oeuvres ne sont pas sans rappeler les gravures sur bois traditionnelles du XIXème siècle (Ukiyoe). 

Amoureux de son Kyoto natal, il n'aura de cesse de présenter sa ville dans ses aspects traditionnels, comme les maisons des geishas, les sakuras (cerisiers en fleurs), les temples... mais avec une vision contemporaine bien à lui. Dans beaucoup de ses estampes, Kato a ajouté une quantité plus ou moins significative de peinture à la main, apportant tout en subtilité du relief à ses estampes.

En 1988, il organise sa première exposition au Wako Department Store de Ginza et rencontre tout de suite le succès. 

En 1991, il expose à la Cat Iron Gallery de New York. C'est la consécration. Il sort en parallèle un livre "Kyoto Romance", rassemblant ses oeuvres, vision traditionelle mais o combien moderne de sa ville chérie : Kyoto.

Ses estampes sont éditées par l'un des derniers grands éditeurs du Japon, Unsodo, basé à Kyoto et qui a célébré ses cent ans en 1991, date de sortie du livre de Kato.


Kato Teruhide estampes japonaises d'un jardin japonais à KyotoKato Teruhide sakura la nuit estampes japonaisesKato Teruhide estampes japonaises les 3000 toriis de Inari